Se tenir au courant de l’évolution de son domaine prend du temps. Vous en avez assez des articles de journaux ? Passez à la vitesse supérieure et regardez quelques-unes des présentations TedMed les plus intéressantes de ces dernières années. Peer-to-Peer Corner vous présente cinq de ses vidéos TedMed préférée. De quoi satisfaire votre curiosité !

La chirurgie aux ultrasons : soigner sans incisions (Yoav Medan)

Une conférence captivante sur la chirurgie sans bistouri. Yoav Medan, ancien chercheur chez IBM et responsable de l’architecture des systèmes au sein d’InSightec en Israël, nous parle de l’utilisation des ultrasons focalisés pour traiter les lésions cérébrales, les fibromes utérins et les tumeurs cancéreuses.

Un traducteur universel pour les chirurgiens (Steven Schwaitzberg)

Steven Schwaitzberg est le chef du service de chirurgie de la Cambridge Health Alliance, une entité d’enseignement affiliée à l’hôpital d’instructions médicales de l’université Harvard. Son leitmotiv ? Briser les barrières érigées par les frontières et les langues pour enseigner des techniques de chirurgie mini-invasives aux chirurgiens du monde entier. Visionnez la conférence pour en savoir plus sur son approche innovante.

Bénéficiez de l’expérience de vos pairs

Le passé, le présent et le futur robotique de la chirurgie (Catherine Mohr)

Au cours de ce fascinant retour sur l’histoire des dangers de la chirurgie, Catherine Mohr – ingénieur devenue médecin – revient sur l’époque pré-analgésique et pré-antiseptique… et en dit davantage sur les capacités mini-invasives des derniers outils de chirurgie robotique. Enseignante à Stanford et responsable de la conception du robot chirurgical DaVinci, Catherine Mohr est une pionnière du développement de la nouvelle génération de robots chirurgicaux et des méthodes d’enseignement par simulation, destinées aux médecins juniors.

L’ingénierie des tissus peut-elle répondre aux besoins de la médecine personnalisée ? (Nina Tandon)

Ingénieur en tissus, Nina Tandon propose une solution alléchante pour répondre aux défis de la médecine personnalisée. Pourquoi ne pas utiliser des cellules souches pluripotentes et les stocker sur des puces informatiques pour créer des organes personnalisés ? Nous pourrions ainsi tester les médicaments en préclinique, modéliser les maladies et implanter les « pièces de rechange » dans le corps humain ! Cette experte en signaux électriques nous donne un aperçu fascinant des possibilités existantes en la matière.

Traiter le cancer par des champs électriques (Bill Doyle)

Bill Doyle, président exécutif de Novocure, explique comment des champs électriques de faible intensité peuvent interrompre la division des cellules cancéreuses au sein des tumeurs solides… et potentiellement offrir une meilleur qualité de vie aux patients. Pour exemple concret : comment cette technologie innovante affronte sa première cible, le glioblastome multiforme, soit la forme de cancer du cerveau la plus virulente et la plus courante chez l’adulte.

Quelles sont vos présentations préférées disponibles sur Internet (TedMed ou autres) ? Envoyez votre réponse à peertopeercorner@invivox.com et nous partagerons vos suggestions avec vos pairs lors d’un prochain article « Best of ».

Stimulez votre curiosité en découvrant les formations possibles en matière de robotique, de chirurgies guidées par ultrasons et bien plus encore. Rendez-vous sur notre plateforme Invivox !

Créer votre formation en 5 étapes

Crédits photo : Flickr.com (Dennis Skley)

Publié par Ranim Chaban

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *