Le marché médical croît constamment et évolue. À mesure que de nouvelles techniques et outils sont développés, les options diagnostiques et thérapeutiques s’améliorent chaque jour. Mais l’innovation peut également nuire aux soins de santé. Si elle n’est pas utilisée correctement, elle peut entraîner des erreurs médicales et augmenter les coûts des soins de santé. C’est pourquoi la formation des médecins d’aujourd’hui est si essentielle. Alors, comment pouvons-nous rendre la nouvelle technologie accessible à plus de chirurgiens ? Un nouveau modèle de formation novateur est nécessaire – où les pairs s’entrainent plutôt que les entreprises qui fabriquent et vendent la technologie.

Une innovation stimulante

Le défi
Les systèmes et les fournisseurs de soins de santé ont du mal à décider d’investir dans de nouvelles technologies. L’innovation permet aux médecins de détecter plus tôt les maladies, de traiter plus efficacement les patients et de guérir plus rapidement les maladies. Il peut également réduire les coûts à long terme pour les systèmes de santé, car les procédures qui nécessitaient à l’origine des séjours de plusieurs nuits à l’hôpital peuvent maintenant être réparées dans un établissement ambulatoire. Cependant, l’innovation implique également des investissements dans la formation du personnel et des dépenses plus élevées à court terme pour les systèmes de santé. Alors, comment les chirurgiens peuvent-ils adopter une innovation sans coûts élevés ?

Le traitement
Du point de vue des médecins et des entreprises, le mentorat médical entre les pairs est vital car le lancement de nouvelles technologies sans formation appropriée peut être désastreux. La formation aide les médecins à mettre en œuvre de nouvelles technologies de manière très pratique pour leurs patients. Mais pour être efficace, la formation doit évoluer à partir des modèles axés sur le marketing du passé. C’est pourquoi un modèle de formation plus complet est nécessaire.

Choisissez l’innovation avec Invivox

Améliorer les soins des patients

Le défi
L’amélioration des soins des patients va de pair avec l’innovation. Les patients d’aujourd’hui sont très instruits et très impliqués dans leurs choix de traitement. Ils s’attendent à ce que leur médecin soit bien informé sur les dernières innovations technologiques ! Le défi pour les chirurgiens est de pouvoir se connecter avec leurs pairs plus expérimentés qui peuvent leur apprendre les nuances des nouvelles procédures. Les médecins qui n’ont pas ces opportunités risquent d’être en retard dans leur domaine et offrent des soins de qualité inférieure à leurs patients.

Le traitement
Le mentorat médical permet aux médecins de transmettre leurs connaissances et de s’entendre mutuellement et comprendre les « tenants et aboutissants » de la nouvelle technologie. Quand un médecin comprend une nouvelle technologie dans son intégralité, il est mieux capable de le maîtriser et, avant tout, l’utiliser correctement lorsque le patient en a vraiment besoin. Une fois qu’un médecin saisit toutes les possibilités et les limites d’une nouvelle technologie, il peut avoir confiance en conseiller les patients sur ses risques et avantages.

Restriction de la hausse des coûts de soins de santé

Le défi
Les nouvelles technologies signifient que les systèmes de soins de santé doivent dépenser des coûts supplémentaires pour acheter de nouveaux équipements, organiser les salles de procédures et former le personnel clinique pour gérer la technologie en toute sécurité et avec compétence. Sinon, des erreurs médicales, des complications post-opératoires et des procédures correctives pourraient se produire, ce qui entraînerait de nouveaux coûts en flèche. Le simple investissement dans la technologie comprend un prix.

Le traitement
Le mentorat médical, ou la formation par les pairs, est la façon la plus logique de limiter les coûts des nouvelles technologies. Historiquement, seuls les formateurs «nommés par les entreprises» ont enseigné aux médecins comment utiliser de nouveaux dispositifs médicaux. Comme cette approche était utile, elle a également ses limites. Les chirurgiens d’aujourd’hui ont besoin d’une formation chirurgicale pratique et réelle qui soit véritablement adaptée à leurs besoins. Les chirurgiens qui sont formés par leurs pairs sont plus susceptibles d’utiliser la nouvelle technologie plus prudemment, ce qui réduit les coûts globaux de la procédure. En fait, les établissements et les assureurs bénéficient énormément, parce qu’ils sont souvent parrainés par les chirurgiens eux-mêmes ou les sociétés qui développent la nouvelle technologie, sans frais pour eux.

Le pronostic : le mentorat médical est-il curatif ?
Le mentorat médical combine le meilleur des deux mondes : l’expertise du chirurgien et les atouts des innovateurs d’entreprise. Les entreprises bénéficient financièrement des médecins enthousiastes qui font connaître la nouvelle technologie à leurs pairs du point de vue de la vie réelle. Les chirurgiens bénéficient d’une maîtrise rapide de la nouvelle technologie et d’une meilleure santé. La première étape consiste à associer les médecins à leurs pairs. Invivox offre actuellement l’accès à des centaines d’opportunités de formation de pair à pair pour une gamme de spécialités chirurgicales.

Inscrivez-vous sur Invivox

Publié par Ranim Chaban

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *