En tant que chirurgien très occupé, comment vous tenez-vous au courant des nouvelles technologies et techniques ? De nos jours, il existe deux principales options pour vous former en continu : la formation in situ et la formation ex video. Dans le cadre de la formation en présentiel (ou in situ), vous êtes au bloc opératoire avec votre formateur et l’observez mettre en œuvre une technique directement sous vos yeux. Il est en quelque sorte votre « mentor médical » et partage avec vous ses connaissances sur une technique spécifique. Dans le cadre d’une formation ex video, vous n’êtes pas dans une salle d’opération, mais assis dans une salle dédiée équipée d’un système de diffusion, avec 10 à 50 de vos confrères. Chaque type de formation présente ses propres avantages et inconvénients. Parmi ces 2 options, laquelle est la plus appropriée ?

environnement de formation → La formation in situ vous offre un champ de vision à 360°, idéal pour découvrir une nouvelle procédure. Vous ne vous contentez pas d’observer, vous participez. Vous êtes en mesure de comprendre l’intervention médicale dans sa globalité : briefing du personnel, préparation du patient et du bloc opératoire, interactions de l’équipe médicale, débriefing, etc.

→ Avec la formation ex video, vous êtes sur place, mais dans une autre pièce. Vous observez toute la procédure par le biais de caméras high-tech pour ne rien rater de l’intervention. Vous bénéficiez ainsi du recul nécessaire pour vous concentrer sur la méthode et les instruments utilisés, sans vous laisser distraire par ce qu’il se passe tout autour.

relation formateur/apprenant

→ La formation in situ crée une relation privilégiée entre le formateur et l’apprenant. En règle générale, vous – et éventuellement un autre confrère en formation – êtes dans la salle d’opération, ce qui vous permet de créer une relation plus « personnelle » avec le formateur. Vous pouvez poser des questions et même revenir plus tard pour observer une autre technique. Par la même occasion, vos commentaires, vos questions et vos impressions permettent au formateur de s’améliorer. Tous les participants retirent donc quelque chose de cette expérience.

Apprenez de vos pairs

→ La formation ex video utilise une approche moins personnelle, où le formateur s’adresse à des groupes pouvant compter jusqu’à 50 personnes. Les participants ont également la possibilité de poser des questions. Néanmoins, la taille du groupe et sa configuration peuvent limiter les interactions avec le formateur. Ce type de formation offre une approche plus théorique, parfaitement adaptée à la découverte d’une technologie ou d’une technique.

les coûts et le transport → Le coût de la formation en présentiel varie de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros. Qui plus est, vous devrez financer votre déplacement jusqu’au lieu de formation. Plus la technique est pointue, plus les coûts seront importants. La plupart des formations durent un ou deux jours.

→ La formation ex video est légèrement moins chère que la formation in situ, mais se concentre en règle générale principalement sur une approche théorique. La plupart des formations durent entre un et trois jours.

philosophie de la formation → La formation in situ est basée sur une approche entre pairs (peer-to-peer) qui permet aux apprenants d’entretenir une relation personnelle avec le formateur. Grâce à ce type de formation, les participants auront envie de reproduire ce qu’ils ont vu et appris au bloc opératoire et tireront profit des explications du formateur.

→ La formation ex video repose sur une approche moins individuelle, où le formateur s’adresse à plusieurs personnes en même temps. En raison du nombre de participants, la relation avec le formateur est plus formelle et moins personnalisée.

maîtrise des techniques → La formation in situ est semblable aux stages médicaux que vous avez effectués par le passé. Profitant de l’expérience et de l’expertise d’un expert, vous observez et mémorisez les techniques et instruments utilisés, vous voyez sans filtre les difficultés éventuelles. Vous pouvez poser des questions et obtenir des réponses immédiates de la part de votre mentor.

→ La formation ex video est semblable aux cours magistraux auxquels vous assistiez en faculté de médecine. Des informations factuelles à propos de la méthode en question vous sont transmises, mais vous devrez vous entraîner ailleurs pour parfaire vos compétences.

évaluation et impressions → En raison de la relation de confiance qui s’établit entre pairs dans le cadre de la formation in situ, le formateur peut évaluer la technologie avec plus de sincérité (atouts, faiblesses, coûts financiers).

→ Si la formation en vidéo ou le formateur sont parrainés par une grande entreprise ou une société de biotechnologie, celui-ci doit trouver le juste milieu entre collaborations et financements pour conserver ses relations. Par conséquent, sa capacité à évaluer objectivement la technologie est limitée.

Bon nombre d’entre vous ont sans doute déjà suivi une formation par vidéo lors d’une conférence ou d’un atelier professionnels. Pourquoi ne pas franchir un pas de plus et opter pour la formation in situ ? Si une technique vous est complètement inconnue, commencez par un atelier pour avoir une connaissance générale du sujet. Ensuite, investissez dans la formation in situ, en peer-to-peer.

Grâce à Invivox, des chirurgiens et des professionnels de santé spécialisés du monde entier s’inscrivent pour participer à des séances de formation in situ avec les meilleurs praticiens dans leur domaine.

Créer votre formation en 5 étapes

Crédits photo : unsplash.com (Laura Lee Moreau)

Publié par Ranim Chaban

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *